AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Contexte du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 55
Date d'inscription : 19/09/2015
Localisation : Dans vos cauchemars et partout à la fois

The Dream
Camp: Nightmare
Objets et armes:
Admin
The Necromancer
MessageSujet: Contexte du forum   Sam 19 Sep - 20:11



This is war




La nuit ne surprend pas ceux qui s'y sont préparés. Comme les abysses, si vous la regardez trop longtemps, vous sombrerez dans ses ténèbres.




Tout commença il y a des milliers d’années, lorsque la Forêt Enchantée était encore toute jeune. L’harmonie entre les différentes races n’étaient pas à démontrer, chacune entraidant les autres. Les conflits étaient rares et résultaient habituellement de la race des Hommes. Êtres fragiles qui avaient en eux l’envie de dominer les autres races et d’étendre leur territoire. Malgré tout, la paix – même précaire – était toujours maintenue. Tout comme l’équilibre entre le Bien et le Mal.

Mais dans l’ombre, cachée du regard de tous, l’Obscurité commençait à pointer le bout de son nez.

L’atmosphère s’alourdissait lentement dans la Forêt Enchantée, les tensions entre les races commencèrent à se faire de plus en plus sentir jusqu’à l’irréparable. Les Hommes rentrèrent en guerre avec les Elfes lorsque les enfants de chaque race commencèrent à disparaître. Dans cette bataille, les orques s’y mêlèrent, rejoins par les gobelins. C’est dans ces bains de sang que naquirent les premiers sorciers et les premières sorcières, qui semèrent encore plus la pagaille dans les combats.

Cachée, bien à l’abri, l’Obscurité grandissait, devenait un cauchemar hantant les rêves de tous et chacun.

Les disparitions d’enfants ne s’arrêtèrent plus aux Elfes ou aux Hommes, mais commencèrent à toucher toutes les races confondues, agrandissant les conflits. Par la suite, se furent des adultes qui disparurent, un par un. Autrefois paisible et luxuriante, la Forêt Enchantée était devenue un véritable champ de Bataille fumant où le sol n’était gorgé que de sang.

Et finalement, tout éclata.

À leur réveil, les habitants de la Forêt se retrouvèrent face à une nuit qui ne semblait pas avoir de fin. La Lune, immense et brillante, restait haute dans le ciel. Des créatures encore jamais vu commencèrent à arpenter les contrées. Hautes comme des enfants ou des adultes, la peau bleutée et les cheveux blancs, ils n’en gardaient pourtant pas moins des physiques qui tantôt se ressemblaient, tantôt divergeaient.

Car ils étaient ceux qui avaient disparus.

Et derrière eux, une armée les suivait.

Celui qui était derrière tout cela, ne tarda pas à se montrer. Il s’agissait du premier Mage Noir de la Forêt Enchantée. Appelé le Nécromancien, personne ne savait qui il était réellement, ce qu'il était ou quel était son visage. Tout ce que l’on savait, s’était qu’il possédait des armes magiques mortelles, des créatures de la nuit lui obéissaient aveuglément. Et il possédait des pouvoirs terribles.

Mais une lueur d’espoir apparue de nulle part.

Des créatures que jamais aucun vivant n’avait vues arrivèrent lors d’une confrontation avec l’armée du Nécromancien. Allant contre leurs habitudes, les Faucheurs vinrent aider les mortels à combattre les forces obscures. Après des années de combats et grâce à l’alliance entre les races, le Nécromancien fut capturé par les Faucheurs. Ces derniers frôlèrent l’extinction dans le même temps. Ils parvinrent à enfermer celui qui était aussi surnommé le Croque-Mitaine dans une boîte qui fut dérobée par une alliée du sombre mage.

Mais avant d’être enfermé, le Nécromancien promis de se venger, de revenir et de plonger tous les mondes dans un cauchemar éternel.

Dans un dernier geste, il fit s’abattre sur les royaumes les Ténèbres.

La période que l’on appelait la Nuit éternelle devint une histoire.

Et l’Histoire une Légende.

La Légende un Mythe.

Et le Mythe fut oublié de tous, sauf de certains dont la mémoire est aussi ancienne que la Forêt elle-même.

Mais aujourd’hui, le Mythe s’éveille de nouveau.





Des millénaires plus tard, Storybrooke, Main


Dans une petite ville perdue du Maine, là où aucun visiteur ne venait jamais, les personnages de contes de notre enfance y sont pourtant prisonniers. Malédiction lancée par la Méchante Reine, devenue maire de la ville. Mais pourtant, comme pour tout sortilège, il existe une façon de la défaire en la personne de la Sauveuse.

Comme prédit, cette dernière revint vingt-huit ans plus-tard. Mais, toutes les bonnes histoires ne le seraient pas, si leur héros – ou héroïne – y croyait dès le départ. Ce ne fut que lorsque son fils fut victime du Sort de Sommeil éternel lui étant destiné qu’Emma Swan ouvrit les yeux. Car il n’y a pas de limite à l’espoir d’une mère souhaitant sauver son enfant.

Après avoir vaincu Maléfique, prisonnière de sa forme de dragon, et s’être fait dupée par le Dark One, Emma – accompagnée de Regina – assistèrent impuissantes à la mort de l’enfant. Mais ce fut d’un baisé de véritable amour que la Sauveuse libéra son enfant du sort qui l’avait touché, mais aussi la ville de sa malédiction.

Revenu à eux, les habitants retrouvèrent ceux qui leurs étaient chers, malgré que certains aient disparus pour de bon et ne pourraient jamais revenir. Car les morts ne peuvent revenir à la vie. Au travers la joie de retrouver leurs souvenirs, les habitants de Storybrooke réclamaient aussi vengeance face à celle qui leur avait imposé cette malédiction.

Mais personne ne se doutait que dans l’ombre, un vieil ennemi était là, tirant sur des fils, manipulant tous et chacun.

C’est sous cette ombre que la Méchante Reine commis une grave erreur.

Souhaitant obtenir plus de pouvoir, grâce au retour de la magie par l’intermédiaire du Dark One, Regina Mills ouvrit la Boîte de Pandore. Pour le malheur de tous, ce ne furent pas ses pouvoirs qui grandirent, mais une Ombre qui en fut libérée. Au même moment, la Fée Bleue Reul se révéla être une alliée de la Grande Ombre qui n’était nul autre que le Nécromancien.

Et les ténèbres envahirent une nouvelle fois la ville.




Six mois plus-tard, dans tous les mondes


Lentement, tout commence à entrouvrir les yeux. Ils ne sont plus à Storybrooke, Main. Non, ils sont de retour chez eux. Même ceux qui n’avaient pas été touchés par la Malédiction de la Méchante Reine s’éveillent lentement. Sans souvenir des six derniers mois.

Certains sont blessés, d’autres sont absents. Dehors, la Lune est haute dans le ciel.

Le soleil est absent.

Car je suis enfin libéré.

Des millénaires passés dans la boîte de Pandore, me voilà enfin libre. Ma vengeance sera terrible. Mais il y a une question que je voudrais vous poser.

Vous dresserez-vous contre moi, vous assurant une mort certaine, ou rejoindrez-vous les rangs de mon armée?

Car voici que mon Cauchemar arrive. Nul ni personne ne pourra l’arrêter!

Je suis celui qu'on appelle Nécromancien.


Sweet Dream - RPGdesign

 

_________________
Who ?
You can't kill fear, tiny mortals. You can't destroy the darkness.×by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmare-is-coming.forumrpg.org
 
Contexte du forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forum Shinobi no Sanji
» International Glandeur Forum (IGF)
» Elsass-Hattrick.com : Le forum de la communauté alsacienne
» Forum des nécrons
» [MOC] Les bionicles 2010 du Forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nightmare is coming ::  :: Règlement-
Sauter vers: